Atlas novus, sive Tabulae Geographica totius orbis faciem, partes, imperia

totius orbis faciem, partes, imperia, regna et provincias exhibentis, exactissima cura juxta recentissimas obervation, aeri incisae et venum exposite.

Augsbourg, Matthias Seutter, sans date (circa 1735).

In-folio composé d'un titre frontispice allégorique, de 2 feuillets de texte comprenant la liste des 30 planches (frontispice et cartes) et 29 cartes en double page montées sur onglet.

L'ensemble des gravures sur cuivre illustrant ce bel atlas sont aquarellées à l'époque. L'exemplaire est propre, les couleurs sont vives.

Format de la reliure : 31 x 53 cm

Plein veau souple patiné, dos rond lisse, premier plat titré estampé à froid : "Atlas novus 30. Mappar : a Matt : Seutter. S.C.M. Geogr : Aug : Vind :"

Reliure de l'époque.

Un petit travail de vers sur le premier plat, le corps de l'ouvrage se détache de la reliure ce qui laisse entrevoir les coutures, certaines planches se détachent de leurs onglets. Petite déchirure en partie inférieure de la 12ème carte sans manques.

Liste des gravures et cartes :

1. Frontispice allégorique.

2. Mappemonde.

3. Europe.

4. Asie.

5. Afrique.

6. Amérique.

7. Portugal.

8. Espagne.

9. France.

10. Angleterre, Ecosse, Irlande.

11. "XVII Provinciae".

12. "X Provnciae"

13. Hollande.

14. Suisse.

15. Italie.

16. Sicile, Sardaigne et Royaume de Naples.

17. Allemagne.

18. Bohême, Silésie et Moravie.

19. Suède, Danemark et Norvège.

20. Danemark.

21. Pologne et Lituanie.

22. Royaume de Prusse.

23. "Brandenburg, Mecklenburg et Pomerania".

24. Moscovie septentrionale.

25. Moscovie méridionale.

26. Hongrie.

27. Danube et Grèce.

28. Morée.

29. Empire Turc.

30. Terre Sainte.

Très bel exemplaire malgré les défauts signalés. Il est rare de trouver cet atlas dans un beau coloris et surtout dans sa première reliure estampée à froid.

Atlas complet, publié pour la première fois en 1720 avec 16 cartes.

Matthias ou Matthaeus Seutter (1678-1757) fût apprenti chez le grand géographe Johann Baptist Homann en 1687 à Nuremberg. Il travailla comme graveur pour l'éditeur J. Wolff à Augsbourg avant de créer sa propre maison de cartographie et globes en 1707 dans la même ville. On lui doit de nombreux atlas dont le "Tabulae Geographicae", l'"Atlas novus", et l'"Atlas minor".

Data sheet

Title
Author
Editor
Location
Augsbourg
Date