• New

Antiquités de l’Alsace ou Châteaux, Eglises et autres monuments des départements du Haut et du Bas-Rhin.

Golbéry (Marie Philippe Aimé), Schweighauser (Jean-Geoffroy)

Première section : Département du Haut Rhin par Mr Golbéry.

Deuxième section : département du Bas-Rhin par J.G. Schweighaeuser.

Mulhouse, Paris, Engelmann et cie, 1828. 


Deux tomes en un volume grand in folio, XI+ 126 pp. + (1) f.+ 40 ff. de planches interfoliées et 180 pp. + (1) f.+ 40 ff. de planches interfoliées + 1 (f).


Demi-maroquin violet à long grains à coins, dos lisse orné de larges filets et fleurons dorés. Reliure du milieu du XXe siècle.

L'exemplaire comprend les supplément intitulés :


Monumens romains. Porentrui, Pierre Percée, Camp du Mont-terrible, bataille livrée par César aux Germains.

24 pp. et 8 planches. 

Ce supplément est en double dans notre exemplaire.


Ainsi que :
Vues pittoresques de la cathédrale de Strasbourg, et détails remarquables de ce monument, dessinés, lithographiés et publiés par Chapuy, ex-officier du génie maritime, ancien élève de l'école polytechnique; avec un texte historique et descriptif par J. G. Schweighaeuser.
33 pp.+ 15 planches.

Brunet II.1649.

Edition originale de cette importante source documentaire relative aux monuments patrimoniaux de l’Alsace. L’historien Marie Philippe Aimé Golbéry et l’archéologue Jean-Geoffroy Schweighaeuser donnent ici l’un des plus beaux ouvrages illustrés sur l’Alsace ; l’imprimeur-lithographe Godefroi Engelmann, qui avait ouvert à Mulhouse l’un des deux premiers ateliers lithographiques en France, en 1815, publie cet ouvrage monumental. Complet des 80 lithographies hors-texte, dessinées, en majorité, par Bichebois et Chapuy.  «  Les antiquités de l’Alsace » se présentent généralement de deux volumes grand in folio, consacrés à l’un des deux départements Alsaciens, illustrés chacun de quarante planches lithographiés. Le choix des monuments et des sites est d’une agréable diversité et la qualité de leur reproduction font de ces deux volumes les plus beaux que l’époque romantique ait consacré à notre région. Un dessinateur en exécute les vues d’après nature, tandis qu’un spécialiste transpose sur pierre ce qui a été croqué sur le vif. L’habileté, la maîtrise même de l’observation et de l’interprétation, en ont fait l’œuvre achevée que Godefroi Engelmann, lui-même artiste de talent, imprime enfin et livre à ses lecteurs ». (Paul Ahnne, extrait d’une présentation de l’œuvre en vue d’une réédition chez Willy Fischer, 1973). 


L'ouvrage comprend des rousseurs comme d'habitude, mais l'exemplaire reste très beau. Le tirage des lithographies est très nuancé, le papier sur lequel est imprimé le texte est d’une qualité remarquable.

L'ouvrage est complété par le plan topographique de l'enceinte antique, dite mur payen située autour de la montagne Sainte-Odile sur le versant oriental des Vosges, département du Bas-Rhin. Dréssé sous la direction de M.J.G. Schweighaeuser correspondant de l'institut. Levé par Mr Thomassin capitaine d'artillerie. Lithographie de Engelmann. 1825.
Format : 45 x 56,5 cm

Splendide publication, plus que complète.

Data sheet

Title
Author
Golbéry (Marie Philippe Aimé), Schweighauser (Jean-Geoffroy)
Editor
Engelmann et cie
Location
Date
1828