Arbolaire - Le gand herbier en francois.

Non renseigné

€30,000.00

Contenant les qualitez, vertus, propriétez des herbes, arbres, gommes, semences. Extraicts de plusieurs traictez de médecine / Coé de Avicène / de Prasis / de Costantin / de Isaac / Plataire / selon le commun usage bien correct, imprimé à Paris Pierre le Caron.

Paris, Pierre le Caron, vers 1498-1500.

Plein vélin rigide, dos lisse titré à l'encre. Reliure vers 1600.

Les gardes ont été renouvelées à la fin du XIXe siècle.

Format de la reliure : 20,5 x 28 cm

Édition Parisienne incunable en partie originale, de l'arbolaire ou grand herbier en français imprimée par Pierre le Caron vers 1498 dont il n'existe que 4 exemplaires dans le monde dont la plupart défectueux.

Il s'agirait de la seconde édition augmentée de ce livre, beaucoup plus rare que la première. Elle constitue le prototype des tous les grands herbiers qui ont suivi.

Les éditions incunables sont si rares que Brunet n’a connu qu’un seul exemplaire de celle imprimée à Besançon vers 1487 mais aucun de l’édition parisienne incunable de Le Caron. Parmi les 3 éditions incunables françaises, la présente édition est la plus illustrée de toutes, avec 308 bois gravés (Voir Nissen, 2329). L’édition de Besançon contient une gravure de moins et l’autre édition de Pierre Le Caron, 2 bois de moins. L’intérêt des éditions Le Caron tient aussi au renouvellement total des gravures, ici de factures françaises. Les nombreuses éditions ultérieures la copieront.

Depuis l'antiquité, les plantes sont l'essentiel des médicaments disponibles. Les herbiers ou arbolaires étaient des traités de botanique mais aussi des pharmacopées. L'un des plus connus du Moyen-âge fut le Circa Instans du médecin salernitain du XIIe siècle Mattheus Platearius. Ce texte fut repris au début du XIVe siècle dans le Tractatus de herbis, attribué à Barthomeus Mino de Senis. Il l'augmenta de chapitres tirés de l'Herbarius de Pseudo-Apulée. A partir des années 1480, les herbiers furent publiés en Europe sous le titre d'Herbarius, Ortus Sanitatis en latin, Gart de Gesundheit en allemand et Arbolayre en français. Tous sont des ouvrages augmentés des écrits de Platearius et Mino de Senis.

La première édition de l'Arbolayre, publiée sans aucune adresse ni date, fut longtemps considéré comme sortant d'une presse lyonnaise, malgré le fait qu'aucun imprimé lyonnais utilisant les caractères de l'ouvrage ne soit connu.

Les seuls imprimeurs envisageables étaient alors J. Maillet ou M. Husz.

Ce n'est qu'en 1905, lorsque la bibliothèque nationale fit l'acquisition de deux ouvrages imprimés avec les caractères employés dans l'arbolayre, et qui comportaient tous deux un colophon dans lequel on pouvait lire "impressé à Besançon" que les bibliographes purent affirmer son origine bisontine.

La matériel typographique provenait de l'imprimeur Jean Amerbach installé à Bâle, qui avait envoyé en France pour y établir une imprimerie, son beau-fils Jean, accompagné d'un prêtre d'Augsbourg, Peter Metlinger. Metlinger s'installa d'abord à Besançon, puis à Dôle et enfin à Dijon. Il fût le seul imprimeur qui ait exercé au XVème siècle dans le Duché et le Comté de Bourgogne.

Dans ces différents ouvrages, l'illustration tient une place considérable, car chaque plante se doit d'être représentée.

D'un imprimeur à l'autre, les bois pouvaient être copiés ou réemployés. Ainsi ce sont les mêmes bois qui ont été utilisés successivement à Strasbourg pat Johann Grüninger pour le Gart der Gesundheit, à Besançon par Peter Metlinger pour l'Arbolayre, à Bâle par Michaël Furter pour une nouvelle édition du Gart der Gesundheit, et enfin à Strasbourg par Johann Pruss pour l'Hortus Sanitatis.

Notre exemplaire comprend 5 feuillets largement restaurés, marges et coins restaurés, atteintes à quelques gravures.

L'exemplaire reste cependant fort intéressant, non lavé, il comprend des notes et commentaires en marges.

Ce grand herbier en françois illustré de 308 bois gravés est d'une extrême rareté. Nous n'avons recensé aucun exemplaire de ce livre mythique sur le marché.

Data sheet

Title
Author
Non renseigné
Editor
Location
Paris
Date
1498