Daniël Willinks Amsterdamsche tempe of de nieuwe plantagie, begrepen in twee boeken. Nevens den Amstelstroom.

Willink Daniël

180 €

Daniël Willinks Amsterdamsche Tempe of de Nieuwe Plantagie, begrepen in twee boeken. Nevens den Amstelstroom. Met kopere platen. Tweede Druk.

Amsterdam, Andries Van Damme, 1721.

In-16 de (20) ff.+ 127 pp.+ (7) ff.+ 36 pp.

Format de la reliure : 16,2 x 10,8 cm

Plein vélin, dos rond muet, tranches mouchetées. Reliure de l'époque.

Salissures en couverture. Un manque de papier angulaire dans la partie inférieure de la première page de titre. Salissures éparses à l'intérieur. Le frontispice de "Amstelstroom" est détaché. Absence de la page de faux titre avant le premier frontispice.

Premier frontispice et vignette en page de titre gravés par J. Goeree. Trois autres frontispices gravés par A. Houbraken avant chaque œuvre, ainsi que deux planches in-texte avec les armoiries gravées du maire d'Amsterdam Jan de Witt puis de Willem Nolthenius.

Étiquette de libraire de "Rich: J. Hooijkaas" à Amsterdam au premier contreplat.

Le marchand de vin d'Amsterdam Daniël Willink (1676-1722) était un historien et poète local à ses heures perdues. Il est resté célèbre pour ses poèmes "Amsterdamsche Tempe" et "Amsterdamsche Buitensingel" glorifiant la ville d'Amsterdam. Son plus ancien poème est le "Amstelstroom", publié pour la première fois en 1708, il fait ici suite à "Amsterdamsche Tempe of Nieuwe Plantagie" paru initialement en 1712. Le poème le plus connu de Willink, "Amsterdamsche Buitensingel" a été publié à titre posthume en 1723.

Exemplaire provenant de la bibliothèque de Pierre de Witt (1857-1892).

Fiche technique

Titre
Daniël Willinks Amsterdamsche tempe of de nieuwe plantagie, begrepen in twee boeken. Nevens den Amstelstroom. Met kopere platen.
Auteur
Willink Daniël
Editeur
Andries Van Damme
Lieu
Amsterdam
Date
1721