Les douze livres de Lucius Junius Moderatus Columella des choses rustiques.

Columella Lucius Junius Moderatus

3 500 €

Paris, Guillaume Morel pour Jacques Kerver, 25 septembre 1551.

In-4 de (10) ff.+ 681 pp.+ (5) ff.

Format de la reliure : 22,7 x 18 cm

Plein maroquin vert, dos lisse orné, pièce de titre de maroquin bordeaux, guirlande d'encadrement torsadée sur les plats, roulettes sur les coupes, tranches mouchetées rouges, papier dominoté géométrique dans les gardes. Reliure du XVIIIe siècle.

Petits trous sur le titre (ex-libris manuscrit gratté au dessus de "A Paris"). Petite déchirure angulaire aux deux derniers feuillets. Petites taches sur le premier plat. Pâle mouillure. Quelques soulignures au crayon de couleur dans les premiers feuillets de texte. Nombreuses notes de l’époque dans les marges.

Titre orné d’un encadrement à la grotesque gravé sur bois, lettrines gravées sur bois et figures dans le texte. Marque de l’imprimeur gravée sur bois in-fine.


Né à Cadix au Ier siècle, Columelle, agronome et propriétaire terrien, parcourut la péninsule ibérique, la Gaule, l’Italie, la Grèce, la Cilicie, la Syrie et les environs de Carthage pour étudier les traditions agricoles, les diverses coutumes et les techniques de ces peuples. Installé à Rome, il rédigea son traité en 42.

Dans ces XII livres, Columelle aborde tous les aspects de la vie rustique : gestion des terres, rôles du maître et des domestiques, conseils agricoles... Certains passages sont de véritables traités, concernant la vigne (livres III et IV), les champs et le bétail (V), le fromage (VI), la basse-cour (VIII), l’apiculture (IX), la métairie (XI), et divers conseils sur la maison et recettes diverses : vinaigres, moutarde, hydromel, fromage, fruits secs, vinification, comment faire de l’huile, conserver les olives et autres légumes et fruits (XII). Le livre X est un poème en vers sur les jardins.

Première édition française, traduite par Claude Cottereau, elle sera rééditée dès l’année suivante. Jurisconsulte puis chanoine de Notre-Dame de Paris, Claude Cottereau (1499-1551) fut l’ami d’Étienne Dolet qui publia ses livres. Il mourut avant la publication de sa traduction, mais son ami Jean Brèche, avocat en Touraine, finalisa cette édition.


Références bibliographiques : Vicaire 192, Bitting 96 (1556), Cioranesco 6997, Simon Gastr. 324, Simon Bach. II 609, Oberlé Bachique 16.

Provenance : ex-libris Jacques et Hélène Bon.

Fiche technique

Titre
Les douze livres de Lucius Junius Moderatus Columella des choses rustiques.
Auteur
Columella Lucius Junius Moderatus
Editeur
Guillaume Morel pour Jacques Kerver
Lieu
Paris
Date
1551