Lettres de Marie de Rabutin-Chantal Marquise de Sévigné à sa fille et à ses amis.

Sévigné (de) Marie de Rabutin-Chantal

7 800 €

Paris, J. Techener, 1861.

11 volumes petit in-8 de XXXIX+499+495+495+494+491+498+537+520+525+472+557 pp. Plein maroquin rouge, dos à nerfs orné de filets à froid, filets à froid aux armes dorées de Pavée de Vendeure au centre, tête dorée. Reliure de l'époque signée Weber. Exemplaire entièrement non rogné.

Lettres suivies au dernier volume d'une Dissertation critique sur l'art poétique d'Horace par Mme de Sévigné et d'une histoire généalogique de la Maison de Rabutin et adressée à la Marquise de Sévigné.

Exemplaire sur vergé d'Arches contenant les gravures en deux états.

"Il faut lire et relire les Lettres de Madame de Sévigné [...] Ces livres se prêtent à tous les goûts, je dirais presque à tous les caprices de l'esprit. Madame Sévigné a eu plus d'esprit, plus de talent, plus d'éloquence que toutes les femmes de la société", in préface de S. de Sacy.

Exemplaire à toute marge, en reliure de l'époque aux armes de la Famille Pavée de Vendeure, originaire de l'Aube, représentée au XIXè siècle par Guillaume Pavée de Vendeure député et Pair de France, ses armes se retrouvent sur des volumes d'une très importante bibliothèque constituée d'ouvrages d'histoire et de littérature en belles et rares éditions.

Magnifique et exceptionnel ensemble.

Fiche technique

Auteur
Sévigné (de) Marie de Rabutin-Chantal
Editeur
J. Techener
Lieu
Paris
Date
1861