Chant funèbre pour Ignacio Sanchez Mejias.

Picasso Pablo Lemoine Randal Garcia Lorca Federico


1 900 €

sMoulin de Vauboyen à Bièvres en Essone, Pierre de Tartas et SPADEM, 1976.

In-folio en feuillets, 71 pp. sous couverture gaufrée et coffret dépliant de l'éditeur noir titré en rouge et or. Carton de protection d'origine.

Dans une traduction inédite de Randal Lemoine ces poèmes de Federico Garcia Lorca sont illustrés de cinq empreintes gravées par Pablo Picasso et de compositions en couleur et au lavis gravées sur bois. Les compositions couleurs à pleine page sont au nombre de 4, les lavis sont au nombre de 10. L'impression des bois gravés par Guy Descouens ainsi que celle du texte, composé à la main en caractère Bodoni de corps 30, ont été confiées à Pierre Jean Mathan. Les empreintes originales ont été tirées sur les presses des ateliers Desclais.

Tirage total à 306 exemplaires. Un des 220 exemplaires sur grand vélin d'Arches comportant l'état définitif des illustrations. Exemplaire 162. Tous les exemplaires sont signés par l'éditeur et visés par le Ministère d'Huissier de Justice.

Ignacio Sanchez Mejias était un matador espagnol (Séville 1891- Madrid 1934). Il fut un torero atypique, téméraire, auteur de théâtre, ami des intellectuels et président du club de football Real Betis Séville. Il a donné une conférence sur Don Quichotte à l'université Columbia aux États-Unis, et il a participé à la mise en scène des célèbres ballets espagnols de son amie l'Argentinita. Il est mort d'une gangrène gazeuse suite à un accident de tauromachie. Atteint à la cuisse, il refuse de se faire opérer et préfère freiner l'hémorragie.

Fiche technique

Auteur
Picasso Pablo
Auteur
Lemoine Randal
Auteur
Garcia Lorca Federico
Editeur
Pierre de Tartas et SPADEM
Lieu
Breslau
Date
1976