Niclausse Jules

Industrie – Légion d’honneur – Jules NICLAUSSE – Ensemble de 2 albums réunissant les messages de félicitations. VENDU

Catégories : Archives, Histoire, Manuscrit, Reliure
Ajouter à ma sélection
Ajouter à ma sélection
Une question sur cet ouvrage?

Ensemble de 2 albums réunissant les messages de félicitations adressés à Jules Niclausse, lors de sa promotion au grade de chevalier et, ensuite, d’officier de la Légion d’honneur.

S.l.s.n., Juillet 1899 et mai 1903.

2 volumes in-4, maroquin rouge, plats richement ornés de dentelles, guirlandes et filets dorés, fleurons mosaïqués dans les angles, dos à cinq nerfs parés du même décor, dentelle intérieure, doublure de soie bleue, gardes de papier marbré (mors frottés, coins émoussés).

Jules Niclausse, industriel français, dirigeait une importante usine de construction de générateurs inexplosibles, il fut l’inventeur de nombreux perfectionnements dans la fabrication des chaudières. En 1899, sur proposition du ministre de la Marine, à laquelle tant marchande que militaire, il avait rendu d’importants services, il est nommé au grade de Chevalier de la Légion d’honneur.

Niclausse avait également créé de nombreux ateliers à l’étranger et avait fourni les industries et marines étrangères. C’est à ce titre qu’en 1903, à l’occasion de l’Exposition de Hanoï, il sera promu au grade d’Officier de la Légion d’honneur.

Jules Niclausse fut également président du Syndicat des mécaniciens, chaudronniers et fondeurs de France et vice-président de l’UIMM.

Ces deux albums rapportent les très nombreux messages de félicitations qu’il a reçu lors de ces deux nominations: télégrammes, cartes de visite, lettres de ses proches, d’ingénieurs et dirigeants d’entreprises, de gradés de la Marine, d’hommes de loi. Une lettre dactylographiée signée par Gaston DOUMERGUE, une page in-4, papier à en-tête du Ministère des Colonies, 20 mai 1903.

Quelques coupures de presse et une photographie de groupe complètent cet ensemble