Meier Justus

Collegium Argentoratense Totius Jurisprudentiae absolutum systema exhibens. VENDU

Catégories : Alsatique, Archives, Droit, Reliure
Ajouter à ma sélection
Ajouter à ma sélection
Une question sur cet ouvrage?

Strasbourg, Eberhardt Zetzner, 1657.

3 volumes forts in-4 de 29 ff.n.ch. (y compris frontispice et titre)+1327 pp.+4 ff.n.ch.+1432 pp.+1080 pp.+ 44 ff.n.ch. (index).

Plein vélin ivoire à rabats, dos lisse titré à l’encre, plats comprenant les initiales dorées RHVT et la date 1661, tranches rouges. Reliures de l’époque.

Exemplaire composé d’un très beau frontispice à pleine page gravé par Peter Aubry mettant en scène juristes et hommes de droits travaillant devant une carte de l’Alsace.

Vignettes, lettrines et culs-de lampe gravés sur bois.

Meier Juste, juriste, né le 1er août 1566 à Nimègues où son père était maître de la Monnaie. Il arriva jeune encore à Strasbourg, fréquenta les cours du Gymnase protestant en 1580. Il se mit alors avec ardeur à l’étude de la jurisprudence sous Georges Obrecht. Professeur de jurisprudence d’un très grand mérite, il a donné un système étendu de droit civil. Cette œuvre est encore aujourd’hui estimée comme un travail sérieux et insinuant. (Sitzmann)

L’exemplaire est fameux.